Just Another Useless Blog… My Life, by PsK

14Fév/103

St Valentin 2010 à Jersey

Vue sur le Phare de la Corbière depuis le Petit PortAyant pris l'habitude de nous offrir un petit week end loin de notre quotidien pour la Saint Valentin, nous avons choisi cette année pour destination les îles Anglo-Normandes, et plus particulièrement l'île de Jersey, pour nous évader en amoureux. :LOVE:

Ces deux jours furent un peu trop courts pour découvrir l'île dans sa totalité, mais nous avons en tout cas pu profiter du dépaysement et nous éloigner des touristes pour nous plonger dans la culture et l'atmosphère anglaise caractéristique des insulaires locaux. ^O^

Profitant de l'expérience de quelques amis, parents et autres collègues, nous nous sommes dit que Jersey serait un très bon rapport distance / dépaysement pour y passer la Saint Valentin. Ce serait de plus pour moi une bonne occasion de repratiquer un peu l'anglais que je délaisse hélas ces derniers temps... :|

Le concept

Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne perçois aucune rémunération de quelque genre de la part de la société Condor Ferries et que je cite cette offre uniquement comme référence car c'est celle que j'ai choisie.

Pour ce qui est de la réservation, sachant que de plus en plus de pub avait été faite pour "l'offre DUO Confort Jersey 3 étoiles" de Condor Ferries : 159€ pour deux personnes trajet plus une nuit d'hôtel, nous nous sommes précipités sur l'offre sans prendre vraiment le temps de comparer.

Bref, nous avons eu le choix entre plusieurs hôtels, avec ou sans piscine, et au final, nous avons opté pour le Royal (Best Western) en centre ville de St Hélier car ce dernier est plutôt bien placé (i.e. pas loin de la King Street, mais j'y reviendrai plus tard), pour sa déco très kitsch avec un style "So British" à vomir, et aussi car l'enseigne ne m'est pas inconnue. Petite précision tout de même : l'hôtel ne dispose pas de sa propre piscine, mais on peut aller (gratuitement) à celle d'un hôtel voisin (le Monterey) situé à 5min.

Pour info toujours, étant donné que nous n'y passions qu'une seule nuit, nous ne nous sommes même pas préoccupés de ce détail, le planning étant trop serré pour se permettre un petit plongeon... :S

Le trajet

Tant que j'y suis, et avant de parler de Jersey même, petit mot sur la traversée : rapide (compter 1h15) et calme, en même temps, on était plutôt crevés, donc étant à moitié endormis, on n'a pas senti le temps passer... Ci-dessous une petite photo de l'intérieur du Condor 10 pris depuis les rangées du centre (sacrément gros le bateau!) avec la vue sur le très prisé Duty Free! ;-)

L'intérieur du Condor 10

J'ai tenté une sortie sur le pont extérieur, à l'arrière du bateau, pour prendre la mer et le lever de soleil, je vous raconte pas comment le vent brusque et surtout glacé m'a réveillé vite fait! Il m'était presque impossible de marcher contre le vent (alors rester stable, je n'en parle même pas!) mais j'ai pu prendre quelques photos qui retransmettent bien cette ambiance feutrée d'un matin en pleine mer (désolé pour le "mat" qui fait tâche, je n'ai pas eu le temps de retravailler les photos).

Aube maritime

L'île

Voici ci-dessous la configuration de l'île (obtenue via le site du réseau de bus) :

Plan du réseau routier de Jersey

On peut voir sur cette carte la disposition des lignes de bus : les lignes 12a, 15 et 1b font respectivement le tour de l'île de l'Ouest à l'Est en passant par le Sud (liaison entre St Hélier et St Aubin) tandis que les autres principales lignes permettent de traverser l'île dans la largeur (enfin, à la verticale pour ceux qui suivent pas). Cette disposition a été choisie pour permettre de partir d'un point au Nord de l'île et de se promener sur la côte plutôt sauvage, pour reprendre ensuite une autre ligne de bus quelques kilomètres plus loin.

St Hélier

LA ville de Jersey est évidemment St Hélier (au Sud-Est de l'île), c'est d'ailleurs la destination du ferry au départ de St Malo et c'est dans cette même ville que se rejoignent la majeure partie des lignes de bus (gare routière : Liberation Station à 5 minutes du terminal Ferry).

Jersey est réputée pour la rue piétonne commerçante de St Hélier proposant foultitude de boutiques en tout genre : King Street.

Vue de la King Street (tôt le matin, donc peu bondée)

Ne soyez donc pas surpris de voir des couples partir à Jersey sans bagages : il passeront sans aucun doute la journée à arpenter cette rue à la recherche de la moindre (fausse) bonne affaire se présentant à eux et reviendront le soir, chargés de sacs à l'effigie des différentes enseignes, affichant ainsi fièrement leurs trophées difficilement gagnés. :P

Dès la sortie du Ferry (les contrôles aux frontières étant plutôt légers : un rapide coup d'œil sur la carte d'identité) on se sent tout de suite dans le bain, déjà ces voitures qui prennent le rond point à l'envers, ça choque toujours!

Ne pas oublier que les voitures roulent à gauche en traversant!

Mais il y a aussi l'architecture, les passants (et surtout leur style!), la signalisation, les odeurs : pas de doute, c'est bien l'Angleterre! ;-)

Les habitations dans le plus pur style British

La ville de St Hélier mériterait facilement une journée (si ce n'est plus) à elle toute seule car elle regorge de petits coins typiques comme on les aime bien, il faut également profiter d'une petite bière en terrasse pour vraiment se sentir loin de chez soi (mais bien quand même hein! :P ).

Il faut impérativement passer par l'office de tourisme, à quelques centaines de mètres du terminal en direction du centre ville, qui regorge d'informations et qui permet de jauger son niveau d'anglais. C'est au passage le seul endroit sur l'île où il est à peu près possible de se faire comprendre en français! J'exagère un peu mais c'est vrai que contrairement à ce à quoi je m'attendais, on ne parle pas tant que ça Français à Jersey, et c'est tant mieux! ^^

Sur St Hélier même il y a le FishMarket (marché aux poissons pour les anglophobes) et le Central Market (
énorme marché couvert dans lequel on trouve absolument tout!), on y trouve également le Howard Davis Park, un petit parc où il fait bon errer lors des trop chaudes journées (ce n'était pas le cas pour nous je vous rassure tout de suite! ;-) ), ainsi que pleins de musées, maisons de la marine et tout le toutim payant évidemment...

Le Fishmarket

Le plus simple est de consacrer une poignée d'heures pour affronter les boutiques de la King Street et se perdre dans les méandres de la ville.

Jersey en deux jours

Loin de moi la prétention de vous proposer tout ce qu'il est possible de voir ou faire sur l'île (pour ça je vous conseille le site officiel de Jersey), je vais plutôt raconter comment s'est déroulé notre week end à Jersey avec les points clés (coins sympas, pubs et restaurants). ^O^

Premier jour

Arrivée sur l'île (tôt : 8h15 heure locale), direction l'hôtel pour prendre notre chambre et y déposer la valise. Traversée de la King Street à l'aller, j'ai tout de suite vu les yeux d'Aurélie s'illuminer! :P

Une fois à l'hôtel, on souffle deux minutes, on regarde un peu la chambre, et on repart direction Shopping! Je vous passerai les détails mais en gros, on a été vite déçu car : c'est pas vraiment top niveau prix, et surtout, c'est assez moche niveau fringues! En gros, le style est très bariolé et complètement décorellé... Bref, rien qui ne nous plaise. Au passage, j'ai fait un saut dans un magasin photo, et là aussi, les prix ne m'ont pas semblé attrayants (pour rappel, 1£ = 1.15€).

A midi nous avons atterris par hasard dans un petit troquet proposant douze mille plats allant du panini au sandwich mais dont nous avions du mal à traduire les ingrédients qui les composaient. On ne cherchait pas un plat trop raffiné, sachant qu'on se ferait un bon restaurant le soir même, il nous fallait plutôt un truc à manger sur le pouce comme le font les insulaires. C'est donc un peu au pif que nous avons commandé, et au final ça s'est avéré super bon!

Le poulet Tikka d'Aurélie : un délice!

Beaucoup d'assaisonnements en tout genre, et la bonne dose d'ail qui va bien. On voit dans l'assiette une partie de mon repas, une sorte de Bolo do Caco avec un pain fait maison, du jambon, une tranche de steack, un œuf, du fromage et de la tomate : super bon... ^^

Une fois ce déjeuner englouti, nous voilà repartis vers la Liberation Station pour y trouver un bus en direction de la côte Ouest de l'île. Nous nous sommes arrêtés avant le terminus de la ligne 12a pour nous promener un peu le long de la baie de St Ouen (plein ouest) où le vent glacial nous rappelait à quel point c'est sympa de vivre sur une île! ;-)

Baie de St Ouen

Ça ne se voit pas vraiment sur la photo, mais nous étions sur une espèce de promenade qui surplombait la plage d'au moins dix mètres. C'est sur cette plage (immense) que se déroulent habituellement les compétitions de char à voile (sand races) de l'île.

L'interminable baie de St Ouen

Au bout d'un moment, on a réalisé qu'on était descendus un peu trop loin car descendre toute la baie ça prend du temps et c'est fatiguant, même si le terrain était plat. Nous sommes finalement arrivés à la pointe Sud-Ouest de l'île et devant le phare de la Corbière.

Le Phare de la Corbière depuis le Petit Port

La pointe de la Corbière est très jolie et conserve son aspect sauvage malgré quelques habitations. Nous avons d'ailleurs été surpris de croiser tant d'animaux (pigeons, lapins, faisans...) malgré le bruit que nous faisions!

Faune locale

Nous avons finalement rattrapé le bus pour nous rendre à St Aubin. Là encore, alors que nous parcourions les quelques restaurants et interrogions des passants pour choisir où dîner, j'ai croisé un couple d'oies ayant pris résidence avec une famille de canards en plein milieu du petit port...

Une oie très attachée à St Aubin

En attendant que les restaurants ouvrent (vers 19h), nous nous sommes installés pour déguster une petite bière fraîche dans l'ambiance chaleureuse d'un pub du coin, donnant sur le port : le Tenby's, alors que le jour tombait.

The Tenby's

Nous avons fini la journée par un petit dîner de Saint Valentin dans un restaurant branché mais abordable : le Cheffins. Très bons plats, qualité et quantité au rendez-vous et ambiance classe. b-)

Nous avons finalement quitté le petit port de St Aubin et pris le bus n°15 bondé de jeunes habillés très léger partant faire la fête vers St Hélier. Ce qui nous a surpris c'est qu'arrivés à St Hélier, sur les coups de 22h, les rues étaient totalement désertes! On se couche tôt à Jersey. Pour info également, les pubs ferment à 23h (sûrement à cause de la basse saison?) c'est toujours bon à savoir plutôt que de se faire surprendre...

Nuit sur le Port de St Aubin

On peut retrouver sur cette vue du port de Saint Aubin la facade (surexposée) du Tenby's à droite.

Deuxième jour

Ce deuxième jour à commencé par un petit déjeuner Anglais
traditionnel : œufs brouillés, galettes de patates frites, bacon, champignons... Suivi d'un déjeuner continental histoire de bien prendre des forces avant d'affronter la dure journée!

Nous sommes ensuite partis (toujours depuis la Liberation Station) via la ligne 1 en direction de Gorey Pier (le port du petit village de Gorey) surmonté du château de Montorgueil : vraiment très très sympa, surtout que le ciel était d'azur et que le soleil nous réchauffait à la moindre exposition. ^^

Le port de Gorey et le château de Montorgueil

Nous avons continué notre promenade au Nord du château (10£ la visite, bien trop cher à mon goût) pour découvrir la petite plage de Port Anne et profiter de ce petit moment privilégié en amoureux.

Derrière le château, en contrebas, la petite crique de Port Anne

Au bout d'un moment à flâner sur cette plage de galets, nous avons découvert qu'un des rochers avait la forme d'un visage de profil et évidemment, on n'a pas pu s'empêcher de faire les cons sur des photos que je ne publierais évidemment pas (le ridicule ne tue certes pas mais quand même!) ^O^

Le 'Sphynx de Port Anne'

Nous avons poussé la promenade un peu plus au nord pour y découvrir la vue sur la baie de St Catherine (arrière plan sur la photo ci-dessous) où un insulaire s'amusait avec un bateau télécommandé dont la vitesse m'a impressionné!

Au fond, la baie de Ste Catherine

J'en ai profité sur le retour pour prendre en photo un des arrêts de bus invisibles (un simple marquage au sol sans même l'indication du nom de l'arrêt). Pour faire simple, mieux vaut demander au chauffeur s'il peut vous arrêter à tel arrêt ou à quelqu'un dans le bus de vous dire quand demander l'arrêt. Quand on ne le sait pas, c'est un peu rock'n'roll! :P

Un arrêt de bus près de Gorey

Cette photo met également en valeur une autre caractéristique de l'île : l'absence de trottoir! :| Hé oui, même si en ville on a de quoi marcher (et encore, les rues sont super étroites et les voitures roulent super vite!) dès qu'on sort, c'est la jungle et je dois avouer qu'on a parfois mis notre vie en péril pour faire 500m de route! Le plus simple : rester à droite (face aux voitures) et toujours se mettre en extérieur de virage pour rester bien visibles.

Après avoir risqué nos vies pour avancer un peu le long de la route, nous avons décidé de faire demi tour au pour se poser en terrasse au pied du château, profiter du soleil pour reprendre des forces et reprendre le bus de 13h30 qui nous ramènerait à St Hélier pour y finir la journée.

On a du mal à se croire dans la Manche!

J'en ai profité pour prendre à la va-vite une petite photo clichée de l'île : la cabine de téléphone, le lampadaire, le marquage au sol, les pubs, l'Union Jack et le groupe de papys! ^^

THE photo de Jersey

Hé oui, le bateau partant à 18h15, nous devions nous présenter au terminal 45min à l'avance soit à 17h30 or le dimanche en basse saison, les bus ne circule pas aussi fréquemment qu'en été (en moyenne un bus toutes les 90 minutes). Du coup, on a profité de l'après midi pour visiter un peu plus St Hélier, et notamment le Howard Davis Park : un parc en centre ville relativement petit et assez simple (grande pelouse en plein centre et quelques massifs dispersés autour) mais plutôt reposant.

Un îlot de bouleaux aux semblants mystiques

Aurélie en a d'ailleurs profité pour pratiquer la chasse au Goéland! ;-)

Aurélie tentant de dompter un jeune Goéland

Nous avons ensuite continué notre route à travers la ville pour rejoindre le bord de mer, et prendre en photo les petites maisons typiques aux façades très colorées.

Les maisons typiques du bord de mer

Puis le temps de repasser à l'hôtel chercher notre valise et d'arriver au terminal, il était déjà presque l'heure d'embarquer. Nous avons patiemment attendu dans le hall principal bondé de monde, pour finalement embarquer vers 18h15, j'ai tenté de prendre en photo la passerelle d'embarquement me rappelant les décors kitsch des vaisseaux extra-terrestres de la série "V". ;-)

La passerelle d'embarquement en carton! ;)

Dans le Ferry, nous nous sommes rués sur le Duty Free pour y dépenser nos dernières Livres (j'avais retiré 100£ à notre arrivée sur l'île) comme d'ailleurs presque tous les passagers du bateau. La traversée s'est déroulée encore plus rapidement qu'à l'aller et nous sommes arrivés sans secousse ni mal de mer à St Malo pour 20h30 (heure Française).

J'ai sauté dans la voiture (fatigue + vent froid oblige) et nous avons roulé jusqu'à l'appart tranquillement pour arriver vers 22h. Et voilà! C'en était fini de ce petit week end en amoureux. Très dépaysant, un peu trop court pour découvrir toute l'île, je l'aurais bien fait en une semaine à vélo mais en été ça doit être un vrai calvaire avec tous les touristes... :S

editbon, c'est pas génial ces photos, elle sont toutes un peu sombres. En même temps, j'ai pas vraiment eu le temps de prendre en main l'appareil photo (reçu 2j avant le départ) et je sous exposait volontairement de -0.3IL pour éviter de cramer le ciel... Je retoucherai ça si j'en ai le courage...

Posted by PsK

Commentaires (3) Trackbacks (0)
  1. “je sous exposait volontairement de -0.3IL pour éviter de cramer le ciel…”

    lul :P

  2. Bon et bien comme d’hab, Alain tu nous fait voyager !
    Y’a pas, t’as l’art et la manière de raconter avec passion qui rend le récit passionnant !!!!!

    Ce qui me surprend c’est qu’en fait à peine arrivé chez toi, t’as direct enchainé sur le blog !!! ;-) mdr

  3. Merci! ^^

    En fait, j’ai commencé le billet vite fait au retour, mais je l’ai fait dans la semaine… Et sinon, j’irais pas jusque là, je suis pas très doué et j’ai un style plutôt lourd…

    Mais je me dis que ça peut servir si des gens tombent dessus par hasard en cherchant des infos sur Jersey! ;-)


Laisser un commentaire

;-) :P mdr ^O^ ^^ :] :ROLLEYES: :| :S b-) O_0 :CRAZY: =/ :CRY: :EVIL: :TWISTED: :LOVE: :UNLOVE: more »

Trackbacks are disabled.